Campagne de dépistage du COVID-19

A qui s’adresse le test ?

Aux salariés et usagers intervenant ou habitant sur les zones concernées par des clusters.

Ces personnes doivent être volontaires (présentant ou non des symptômes).

Sont donc concernés tout ou partie de l’EME Colette YVER, le dispositif ITEP Eclaircie (Antenne de Barentin, Rouen, Elbeuf), le CMPP Sévigné et le Centre Beethoven

Pourquoi une campagne de test ?

La présence de plusieurs clusters dans l’agglomération rouennaise a conduit l’Agence Régionale de Santé de Normandie à encourager les campagnes de tests.

Aujourd’hui, compte tenu des 3 nouveaux clusters identifiés en Normandie, le R0 est de 1,6 : il dépasse désormais le seuil d’alerte. La région Normandie est donc classée en rouge pour ce seul indicateur. Ce classement ne concerne que cet indicateur : les 3 autres (taux d’incidence, tensions hospitalières, taux de positivité des tests RT-PCR) restent stables et au vert.

Les indicateurs de suivi au 19 juin • © ARS Normandie
Qu’est-ce que le R(0) ?

Le R0 dit « R zéro » est le taux de reproduction de base d’un virus. Sa mesure permet de dire combien de personnes en moyenne seront infectées par une personne contaminée par ce virus. Ce taux est le produit de trois facteurs :

  • Le risque de contracter le virus lors d’un contact (d’où le respect d’une distance sociale d’au moins 1 mètre recommandée en ce moment),
  • Le nombre de contacts par jour (d’où la mise en place du confinement actuel) : si l’on diminue le nombre de contacts de moitié, on diminue le R0 de moitié.
  • Le nombre de jours où une personne infectée est contagieuse (jusqu’à 14 jours pour le coronavirus).

Les mesures de prévention et de contrôle visent à abaisser les valeurs de chacun de ces trois paramètres.

Si le R0 est supérieur à 1, un malade va contaminer plus d’une personne donc l’épidémie va prendre de l’ampleur. S’il est inférieur à 1, petit à petit les malades contaminent moins de personnes et donc

l’épidémie peut s’atténuer voire disparaître. Dans le cas du coronavirus qui est un virus très contagieux, ce R0 était à 3 voire plus. L’objectif en cas de pandémie était de le ramener à moins de 1. Pour un même virus, le R0 peut varier d’une population à l’autre en fonction de la densité de population, de la susceptibilité et d’autres facteurs.

En Normandie, le R0 est de 1,74 (au 23 juin 2020)

Quels tests sont pratiqués ?

Il existe deux types de tests : le test virologique (test PCR) et le test sérologique.

Le test virologique (PCR)

Le PCR se fait en prélèvement naso-pharyngé (dans le nez ou la gorge) grâce à un écouvillon. Le test est désagréable car un peu douloureux.

Ce test est dit « virologique ». Il permet d’identifier la présence du virus et le risque de contagion.

Le test sérologique

Si vous acceptez de faire le PCR, nous vous proposons de participer au test sérologique. Ce test consiste en une prise de sang. Ce test permet de rechercher la présence d’anticorps et de savoir si votre organisme a déjà été infecté par le virus. Toutefois, à la différence du PCR, ce test ne permet pas de savoir si le virus est toujours présent dans votre organisme. Ce second test vous est proposé à visées statistiques et permet de suivre l’évolution de l’épidémie.

Où et quand faire le test ?

EME Colette YVERDITEP EclaircieCentre BeethovenCMPP Sévigné
Prélèvement par…Infirmières de l’établissementInfirmières de l’établissementHôpital St JulienEn laboratoire
DatesDès le 29/06/2020Dès le 29/06/2020Dès maintenant
LieuSur placeBarentin ou RouenHôpital St JulienL’information sera donnée par la direction

Pour le DITEP, seules les antennes présentes sur le territoire rouennais sont concernées : Barentin, Rouen Descroizilles, Rouen St Sever, Elbeuf.

Les autres établissements ne sont pas concernés par la campagne de test.

Qui reçoit les résultats ?

L’établissement ne reçoit aucun résultat.

Les résultats sont communiqués directement au salarié par courrier ou à retirer en ligne. Une copie des résultats est adressée au médecin du travail.

Et si le test est positif ?

Si le test PCR est positif, le laboratoire est tenu d’informer la CPAM pour une recherche de vos cas contacts. Vous serez alors placé à l’isolement.

Quels sont les documents à présenter ?

  • Un formulaire pré-rempli vous sera remis « pour vérification et signature » ;
  • Une autorisation de prélèvement pour nous assurer que vous consentez à la réalisation de ce test.

Qui paie la facture ?

Le test est pris en charge à 100% par l’assurance maladie.

Inscription à la campagne de test

Chaque salarié est invité à se positionner quand à sa participation ou non à la campagne de test.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au formulaire