Kit de survie en famille.

Mission impossible …?

En ces temps d’épidémie, une nouvelle aventure attend tous les enfants et leurs familles ou éducateurs : Faire l’école à la maison !

Avant, seuls quelques familles d’explorateurs tentaient l’aventure, aujourd’hui tous les parents et les enfants qui déjà n’aimaient pas les devoirs du soir doivent réussir un nouveau défi : Les maths, le français, le sport, l’histoire…les contrôles à la maison; et pour certains le télétravail en même temps.

Mission numéro 1 : TENIR BON !

Garder son calme !

Vous êtes confinés avec des enfants pendant plusieurs semaines, enseigner est un métier : Faites ce que vous pouvez !
Si vous n’y arrivez pas (« le volume des solides , je n’y comprends rien », si votre enfant refuse (« la maîtresse, elle explique mieux que toi, je comprends rien ! »), si ça dure trop longtemps, il faut changer de stratégie….


Essayez de décider le matin avec votre enfant par quoi il préfère commencer et avec qui étudier quelle matière (si vous avez la chance d’être plusieurs) ?

Qu’est ce qu’il peut et veut faire seul?
Donner un peu de liberté de choix et d’autonomie dans les apprentissages est motivant pour les enfants.
C’est une composante importante de la réussite scolaire : l’agentivité ; c’est peut être le moment de la cultiver.

Trouver des alternatives.

Mission numéro 2 : SORTIR DE L’IMPASSE

Si vous êtes dans une situation bloquée, vous pouvez proposer à votre enfant d’autres manières d’apprendre.

Avec vous : grâce à des jeux, vous trouverez plusieurs idées sur ce blog , des activités du quotidien (la recette de gâteau …pour compter).

Pouquoi pas avec des membres de la famille à distance ou des amis,la poésie avec mamie au téléphone ..

Grâce à la télé, France 4 fait un programme de cours chaque jour en fonction du niveau des enfants, ou sur internet un site formidable Lumni …

Même sur le téléphone : l’application BAYAM propose des contenus éducatifs intéressants.

UN PROGRAMME QUOTIDIEN ET UN SITE 🙏

Demander de l‘aide.

Mission numéro 3 : TROUVER DES ALLIÉS.

Faites équipe avec l’enseignant.

Osez expliquer à l’enseignant vos difficultés, il pourra vous conseiller et adapter ce qu’il demande.
Il connaît bien votre enfant.

Si votre enfant a des difficultés d’apprentissage, essayez d’appeler les professionnels qui l’aident habituellement, la plupart des CMPP, SESSAD, IME, ITEP ont organisé une permanence téléphonique pour soutenir les familles.

L’association qui a créé ce blog est entrain de créer un numéro d’appel ou des enseignants spécialisés pourront vous donner des conseils et éventuellement contacter les enseignants de vos enfants.

Nous vous transmettrons ce numéro dès qu’il sera fonctionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *